Enabling you and your family to heal in mind, body & spirit
How an osteopath can help constipation - Ottawa Holistic Wellness

How an Osteopath can help constipation

For constipation, a medical treatment typically consists of dietary modification, increased fluid intake and exercise frequency, but many people do not respond to these interventions. Osteopathy may be a solution for you!

Osteopathic treatment is claimed to restore normal function to the digestive system and related somatic structures and may provide an effective treatment for constipation

Instead of just masking the problem, it’s better to find the cause of the problem and work towards correcting it. Two main factors must be mentioned to explain the phenomenon of constipation:

Nutrition

Constipation often happens because of a low-fiber or high-fat diet, lack of exercise, and not drinking enough fluids. Certain medications, not going when you feel the urge, laxative abuse, and pregnancy can also lead to constipation.

Dietary advice to help constipation:

  • Drink regularly;
  • Avoid refined foods (white sugar, alcohol, fries, fats, etc.);
  • Focus on whole foods including: Black bread, Whole cereals such as oat bran and psyllium; Eat fruits such as apple, cherry, prune; Eat, in general, foods containing fibres.

Emotional situation

The emotional factor and stress shouldn’t be forgotten in the treatment of constipation.

Overall, people who have constipation have experienced a significant event; an emotional shock, a stress and there might be a birth defect as a result of a breach.

In any case, it will be important for the patient to talk about the problem. Moreover, by performing a work of osteopathy cranial one can manage to reduce the stress that often plays a role in the phenomenon of constipation.

How Osteopathy can help constipation

Osteopathy can have a significant result in the treatment and management of your constipation. An osteopath will view the patient as a whole rather than just the symptoms to determine the most appropriate course of action.

The key to treatment is to use visceral manipulation (hands-on technique) to:

  • Restore mobility to the small and large intestine;
  • Restart the motility to the small and large intestine;
  • Decongest and remove adhesions;
  • Harmonise the fascia around intestine;
  • Promote good abdominal vasculature.

The osteopath can add Cranial Osteopathy at the end to regulate the innervation of the intestine and ensure its proper functioning, in harmony with the primary respiration.

Most of our patients report an improvement in the overall severity of constipation, symptoms and quality of life.

Disclaimer

This article is not intended to provide medical advice, diagnosis or treatment.

Now I would like to hear from you. Do you suffer from Constipation? What have you tried to help your symptoms? Let us know in the comments below.

Like what you’ve read? Sign up for FREE updates delivered to your inbox.


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: Ottawa Holistic Wellness, 356 MacLaren Street, Ottawa, ON, K2P 0M6, http://www.ottawaholisticwellness.ca. You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact
L’ostéopathie contre les troubles du sommeil

L’ostéopathie contre les troubles du sommeil

Une bonne nuit de sommeil ne permet pas seulement de recharger les batteries, le sommeil maintient le corps en bonne santé physique et psychique.
Peu de patients viennent consulter pour des troubles du sommeil alors que l’ostéopathie offre des solutions très intéressantes sur le long terme.
Certaines difficultés à trouver le sommeil sont en fait liées au stress journalier, à l’anxiété et aux tensions musculaires qui en découlent, ainsi qu’à des troubles vasculaires. Des situations où le corps se trouve stimulé cognitivement et physiquement de manière importante.
Cette stimulation se rapporte au système neuro- végétatif (SNV) sur lequel l’ostéopathe peut intervenir.

Le système neuro-végétatif

C’est le système qui permet de réguler les différentes fonctions automatiques de l’organisme, telles que la digestion, la respiration, la circulation artérielle et veineuse, la pression artérielle, la sécrétion, l’excrétion et la sudation.
Ce système comprend 2 sous-systèmes qui s’opposent et s’équilibrent l’un par rapport à l’autre.

Le système parasympathique:

Il est responsable du ralentissement général des organes et de la stimulation de la digestion et libération d’insuline entre autres.

Le système sympathique:

Il correspond à la mise en alerte de l’organisme et à la préparation de l’activité physique et intellectuelle. Il est responsable de la dilatation des bronches, de l’accélération de l’activité cardiaque et respiratoire, de la dilatation des pupilles, et de l’augmentation des sécrétions, notamment de la transpiration.

Les symptômes des troubles du sommeil

Il existe différents troubles du sommeil divisés en deux catégories :

Les dyssomnies

Ils forment un ensemble consistant en une altération de la quantité et qualité du sommeil. Plus présents chez les adultes d’âge mûr, ils se traduisent par des difficultés d’endormissement, des réveils fréquents ou précoces. Les causes sont :

  • Troubles psychologiques
  • Douleur / Stress
  • Médicaments
  • Alcool / Drogue
  • Environnement : bruit, lumière.

Les parasomnies:

Ils impliquent des mouvements, des émotions, des perceptions et des rêves anormaux et inconscients survenant lors d’une période de sommeil. Les parasomnies sont plus fréquemment retrouvées chez les enfants.

L’ostéopathie dans tout ça

Pour avoir un impact sur les troubles du sommeil, l’ostéopathe va s’attarder sur le système neuro-végétatif, notamment le système parasympathique.
Pour cela, il aura notamment recours à l’ostéopathie craniosacré.
On l’appelle craniosacrée parce qu’elle englobe tous les os du crâne, de la face, de la bouche et s’étend à la partie inférieure de la moelle, par un concept d’hydraulique et de membranes, jusqu’au sacrum.
Ce type de thérapie implique une approche beaucoup plus douce qui laisse le système craniosacré s’accorder harmonieusement, comparativement à une approche plus mécanique qui évalue et répare le problème.
La connaissance du mode de vie du patient et l’examen ostéopathique approfondi permettent à l’ostéopathe de traiter les différentes zones du corps pouvant être en lien avec les troubles du sommeil. Généralement 2 ou 3 séances peuvent suffire pour retrouver un sommeil de qualité.
Par ailleurs, l’ostéopathie permet d’anticiper les perturbations du sommeil lors de périodes parfois difficiles (stress professionnel, soucis personnels quotidiens) afin d’éviter qu’elles occasionnent d’autres troubles (irritation, fatigue, inattention).

L’asthme et l’ostéopathie

L’asthme et l’ostéopathie

L’asthme est une maladie du système respiratoire touchant les voies aériennes inférieures et notamment les bronchioles, définie comme étant une gêne respiratoire à l’inspiration. Il amène des périodes récurrentes de respiration sifflante, une oppression thoracique, un essoufflement et de la toux.

Le processus d’inflammation et de constriction

L’inflammation provoque une sensibilité des voies respiratoires qui à tendance à les faire réagir vivement lors de l’inhalation de certaines substances.

Ainsi, les muscles qui les entourent se contractent, provoquant le rétrécissement des bronches et la diminution du flux d’air dans les poumons.

Il semblerait qu’une combinaison de facteurs, tels la génétique familiale et l’environnement, peuvent interagir et amener l’asthme à se développer, généralement précocement dans le développement de l’enfant.  Il peut cependant affecter les personnes de tous les âges. Environ 12% des enfants et 8% des adultes sont asthmatiques.

Les premiers signes et symptômes sont:

  • la toux fréquente, surtout la nuit
  • essoufflement ou manque d’air facile
  • respiration sifflante ou toux après l’exercice
  • sensation de fatigue
  • symptômes de rhume ou d’allergies.

Il est important de traiter médicalement les symptômes lorsqu’ils surviennent pour la première fois.  Cela permet de prévenir une crise plus importante et d’avoir un meilleur contrôle sur celle-ci.

Les patients atteints d’asthme doivent effectuer des efforts considérables pour surmonter les limitations mécaniques de la respiration.

Les muscles expiratoires (diaphragme, intercostaux, scalènes) et les muscles inspiratoires (obliques, intercostaux, transverse de l’abdomen) vont être sur-sollicités pour parvenir à une ventilation convenable. Cette sur-sollicitation, dans le temps, réduit la mobilité de la cage thoracique, du dos et du cou.

Toute augmentation de la mobilité de la cage thoracique par les manipulations ostéopathiques, réduit par conséquent ces efforts respiratoires.

Traitement ostéopathique

Le traitement ostéopathique ne doit jamais remplacer un traitement médical. L’inhalation de corticostéroïdes permet la diminution de l’inflammation des cellules bronchiques, l’hyperactivité des bronches, et réduit l’urgence d’intervention sur un patient en crise aiguë.

Le traitement ostéopathique apporte une complémentarité au traitement médical. Il cherche à lever les tensions des muscles inspirateurs/expirateurs, les tensions tissulaires de la cage thoracique et du cou (en rapport avec le nerf phrénique) afin de faciliter la bonne ampliation pulmonaire.

Pour cela, il aura notamment recours à l’ostéopathie cranio sacré.

Cette pratique travaille sur le système neuro végétatif, notamment le système para-sympathique afin d’accroître la décontraction et la mobilité pour augmenter la capacité vitale et la mobilité de la cage thoracique, et améliorer le fonctionnement du diaphragme.

Luttez contre la dépression.

Luttez contre la dépression

La dépression est un trouble mental caractérisé par des épisodes de baisse d’humeur (tristesse) accompagnée d’une faible estime de soi et d’une perte de plaisir ou d’intérêt dans des activités habituellement ressenties comme agréables par l’individu.

On distingue les termes d’épisode dépressif pour un simple épisode et des troubles dépressifs récurrents pour des épisodes répétés.

D’autres formes dépressives particulières existent également :

  • la dépression saisonnière est une forme de dépression durant laquelle des épisodes dépressifs surviennent à l’arrivée de l’automne ou de l’hiver et disparaissent à l’arrivée du printemps.
  • la dépression post-partum désigne une intense dépression, soutenue et souvent handicapante, qui survient chez les jeunes mères après avoir donné naissance. L’incidence de la dépression post-partum s’élève entre 10 à 15 % chez les jeunes mères.

Les symptômes de la dépression :

Quelle que soit sa forme, la dépression entraîne de nombreux problèmes physiques et psychiques. La plupart sont des troubles psychosomatiques, bien que des douleurs ayant une origine purement physique cohabitent avec.

  • Des douleurs somatiques : ostéo-articulaires, musculaires, céphalées, migraines
  • Des troubles physiologiques : sommeil, perte d’appétit, fatigue,
  • Des troubles de l’appétit : nausées, gastrite, ulcère, constipation, diarrhée

Des troubles psychiques : frustration, colère, tristesse, etc.

Les facteurs aggravants de la dépression :

Une mauvaise hygiène de vie physique et mentale comme ces facteurs aggravants contribuent à maintenir cet abattement général.

  • Mauvais sommeil et son épuisement consécutif
  • Surmenage physique
  • Peu d’objectifs sur la réalisation de soi
  • Surconsommation de l’alcool et des graisses saturées.
  • Mauvaise nutrition quantitative et qualitative
  • Malabsorption des nutriments (Paroi intestinale)
  • Accélération chronique du transit intestine

L’ostéopathie contre la dépression

Il peut suffire d’une consultation ou deux pour désamorcer les signes de l’anxiété qui commencent à s’installer.

L’ostéopathie est à même de prendre en charge le patient qui souffre de dépression dans la mesure où des douleurs physiques sont présentes (même si celles-ci peuvent avoir une origine psychosomatique).

L’objectif est de permettre au corps de réinstaurer un équilibre relationnel avec le psychique et l’émotionnel. Il est ainsi nécessaire d’établir un diagnostic spécifique personnel afin de mettre en évidence les différentes parties du corps soumises au stress pour obtenir un résultat thérapeutique optimal.

Par son approche manuelle du corps, l’ostéopathie se focalisera sur l’axe craniosacré du patient, le bon fonctionnement du système digestif, la mobilité diaphragmatique et la diminution des tensions musculo-squelettiques.

Un traitement médical est souvent indispensable et un traitement ostéopathique soutient fortement le traitement médical.